Les plus beaux endroits

Les États-Unis sont connus comme l’une des meilleures destinations au monde pour faire du tourisme. Il existe de nombreux parcs nationaux Américains, monuments, grands espaces et paysages à voir si vous décidez d’y séjourner pour une durée de 90 jours maximum ou plus longtemps.

 Pendant votre voyage aux États-Unis, il y a des endroits mémorables et des merveilles que vous devez visiter absolument. Bien que la visite de sites dépende de vos goûts, vous devrez visiter par exemple le Grand Canyon avec son paysage à couper le souffle.

De beaux voyages au cœur de la nature

Pour commencer ce tour d’horizon, nous vous recommandons d’envisager d’inclure le magnifique parc de Yellowstone dans le Wyoming ; au Sud-Ouest américain à votre itinéraire de road trip.

Célèbre pour sa flore, sa faune, ses structures géologiques (montagnes, lacs, geysers, mares de boue, fumerolles, chutes, sources chaudes, etc.) et ses paysages étendus, le parc national de Yellowstone d’une superficie de 9000 kilomètres carrés est sans aucun doute l’un des plus grands permettant de mettre en avant la beauté du pays.

La partie la plus visitée de ce grand parc par les touristes du monde entier reste néanmoins l’Old faithfull. Il s’agit d’un des 6 geysers dont il est possible de prévenir l’éruption d’eau bouillante. Ce geyser projette l’eau jusqu’à plus de 50 mètres de haut avec une régularité de 1 h 30 d’intervalle. 

Vous aurez aussi la chance d’y voir des espèces rares et uniques de fleurs, mais aussi d’animaux sauvages comme des castors, des bisons ou des wapitis. Si vous traversez l’Arizona, vous ferez inévitablement escale par le grand canyon.

Bien que cette vaste terre soit plus riche en faunes qu’en végétation, elle n’en est pas moins époustouflante avec ses canyons et ses sentiers tortueux. Si vous avez de la chance, vous pourrez rencontrer le mythique le condor de Californie. Pour mieux le visiter, vous pourrez entreprendre une traversée guidée du Grand Canyon Skywalk (si vous êtes à la recherche de sensations fortes). C’est un pont de verre construit à 300 mètres de sol.

 Des paysages sauvages pour le plus beau des voyages

 Toujours en Arizona dans le far-West, la Death Monument Valley ou la Death valley est aussi une belle attraction. Bien que son nom ne vous soit pas familier, elle a inspiré de nombreux décors de films Western. Située à la frontière entre l’Utah et l’Arizona, Monument Valley (Vallée de la mort) peut être visitée bien que n’étant pas officiellement un parc national puisqu’elle se trouve dans la réserve des nationaux américains Navajo.

La plus grande partie de la zone visitée par les touristes s’appelle le Monument Valley Navajo Tribal Park. Avec ses buttes de grès, ses rocheuses, ses mesas colossales et ses vues panoramiques aux noms évocateurs, c’est l’un des paysages emblématiques des États-Unis.

Il est possible de traverser la vallée en voiture et de visiter les principaux sites en quelques heures seulement. Cependant, si vous voulez vraiment l’explorer, pensez à vous arrêter au moins une journée. En vous dirigeant ensuite vers la Floride, vous pourrez partir à la découverte des Everglades. C’est un endroit au charme mystérieux où se succèdent végétations et marais.

Si vous prenez le temps de le visiter à bord d’un bateau à hélices, vous pourrez y découvrir sa faune si riche et unique. C’est dans cette partie des USA que réside la panthère de Floride.

De la nature à la civilisation : les villes incontournables des États-Unis

 En dehors des parcs nationaux qui émerveilleront les naturistes, le charme de certaines villes est aussi appréciable. C’est le cas de New York, une ville gigantesque où s’épanouissent de nombreuses cultures.

Il s’agit d’un incontournable si vous comptez vraiment témoigner d’avoir visité les states.