Les petits boulots pour payer vos études

Le fait de vouloir vous rendre aux USA peut être motivé par une envie de visiter ses états, pour vos études ou afin d’y travailler. Pour ce qui est du travail, il existe un programme d’échange uniquement destiné au genre féminin appelé ‘’programme au pair’’. Il permet à des étrangères de divers pays de pouvoir se rendre aux USA et d’y effectuer un séjour en immersion dans une famille américaine.

La fille au pair

Ce terme désigne une jeune fille entre 18 et 30 ans qui se rend en famille d’accueil à l’étranger dans le cadre d’un séjour linguistique, culturel ou lié aux études. En échange, la fille au pair s’engage à y effectuer certaines tâches particulières, comme celui de s’occuper de tout ce qui concourt au bien-être des enfants (baby-sitting).

Elle peut aussi aider dans des tâches ménagères légères en fonction des clauses de son contrat. La fille au pair est considérée comme un membre de la famille dans laquelle elle est accueillie. Afin de servir de modèle aux enfants, la fille au pair doit jouir d’une bonne moralité.

Admissibilité au programme au pair

La législation en la matière diffère selon les pays. Aux États-Unis, les aspirantes au pair doivent avoir entre 18 et 26 ans et être citoyennes de pays entretenant des relations diplomatiques avec les États-Unis.

La candidate pour le séjour au pair doit s’être fait enregistrer sur AuPairWorld avec au moins le Baccalauréat et ne pas avoir d’autres projets qui entraveraient le bon déroulement de son séjour. Elle doit aussi disposer d’un permis de conduire. Il sera aussi demandé de fournir un casier judiciaire et un bilan de santé.

Dans certains cas (sauf pour une première fois), une ou plusieurs lettres de recommandation sont requises pour attester de votre expérience en termes de garde d’enfants. Il est impossible de venir séjourner légalement aux États-Unis sans passer par une agence au pair habilité par les autorités américaines compétentes.  

La durée du séjour est de 12 mois. Pour avoir accès au territoire américain, il faut faire une demande de visa visiteur J1.

Devenir au pair aux USA     

Avant de pouvoir être fille au pair, il faut impérativement trouver une famille d’accueil adaptée. En vous inscrivant dans une agence, vous aurez plus de faciliter à passer en revue et sélectionner la famille correspondant le mieux à votre profil de façon sûre et rapide.

Après avoir choisi votre agence de placement vient le moment de constituer votre dossier de candidature.

Il faut aussi faire évaluer votre niveau en anglais et passer un test de personnalité avant le transfert de la candidature dans une agence complémentaire aux USA pour présentation aux familles américaines désireuses d’accueillir une personne au pair. Le choix revient à la candidate après une interview avec ses éventuelles familles d’accueil.

Bien préparer son voyage

Comme pour tous les ressortissants étrangers, une entrée sur le sol américain est conditionnée par la possession d’un titre de séjour adapté à la situation de voyage (http://frenchamericancenter.com/blog/mon-experience-de-fille-au-pair-aux-usa/). C’est votre agence de placement qui s’occupe de toutes les démarches administratives requises pour l’obtention du visa J1, une fois les documents justificatifs réunis. Après le traitement du dossier, la postulante est appelée à passer un entretien à l’ambassade qui validera sa demande pour obtenir un visa visiteur. La candidate doit s’acquitter des frais de prestation de l’agence ainsi que ceux relatifs à la demande de visa.

Une fois le permis de séjour obtenu, la jeune fille au pair est à la charge de sa famille d’accueil.

Les avantages du programme au pair

Votre famille d’accueil a déjà une chambre supplémentaire pour que vous ayez votre espace intime (http://frenchdistrict.com/articles/aventure-jeune-fille-au-pair-etats-unis/). En plus, elle s’engage à payer une pension et une allocation par semaine pour les besoins personnels tout au long de l’année. L’avantage le plus évident pour une au pair, c’est l’échange culturel.

Elle peut à cet effet, s’inscrire dans un institut de son choix pour des cours de langue et a aussi droit à des congés payés, du temps libre et une assurance santé.