Obtenir la carte verte par le biais du travail

 Un employeur peut parrainer l’obtention de la carte verte de son employé si ce dernier doit aller travailler dans l’une de ses entreprises basées aux États-Unis. Il s’agit d’un processus long et parfois houleux impliquant un certain nombre de formalités et de conditions à remplir pour demander et obtenir un statut de résident permanent par le biais du travail.

Bien qu’il existe peu de catégories pour l’octroi de la résidence permanente aux ressortissants étrangers, en fonction des compétences professionnelles, vous aurez un aperçu des plus effectives.

Le visa L1

 Le visa L1 est un visa de non-immigrant qui permet à des travailleurs clés (chef de projet, cadre ou travailleur spécialisé) d’être transférés par leurs entreprises aux USA avec une possibilité de changement de statut vers celui de résident permanent. L’obtention d’une carte verte est souvent plus simple pour les personnes titulaires d’un visa L1A que pour celles qui possèdent un autre type de visa temporaire.

La demande

L’obtention d’un visa de ce type requiert comme toutes les autres formes d’autorisation de voyage de faire une demande en bonne et due forme. En général, votre requête doit être amorcée dans un consulat ou une ambassade américaine. Vous devez en complément fournir des documents justificatifs, attestant de vos aptitudes pour le poste que vous comptez occuper une fois votre entrée sur le territoire effectué.

Il faudra ensuite donner les références de votre identité en remplissant un formulaire de demande de visa puis prendre rendez-vous physiquement ou en ligne pour un entretien en ambassade. Si vous l’obtenez, le visa L1 est accordé pour une durée de validité de 7 ans pour des entrées multiples de court séjour.

Le changement de statut

Une fois que votre visa L1 arrive à expiration, vous avez la possibilité de le renouveler ou d’opter pour une demande de titre de séjour permanent.

Pour ce faire, le demandeur doit :

  • Avoir été employé dans une entreprise en dehors des États-Unis pendant au moins une des trois dernières années,
  • Jouir d’un poste important ou de connaissances spécialisées,
  •  Apporter une lettre de recommandation de l’employeur parrainant la demande de carte verte,
  •   Avoir un casier judiciaire vierge.

Le processus peut être long ; donc si vous avez l’intention de demander un changement de statut, vous devez entamer la procédure pour votre visa long séjour au plus vite.

Les avantages pour les proches

Si vous êtes titulaire d’un visa L1et que vous avez un enfant mineur, un(e) partenaire qui comptent vous accompagner, il est possible pour ces derniers d’obtenir une carte de résidence permanente après avoir fait la demande d’un visa de séjour temporaire de type L2 par votre biais.

Les alternatives

En dehors du visa L1 pour obtenir une carte verte, il est possible pour les ressortissants étrangers de faire une demande et disposer de ce précieux titre de séjour permanent à travers d’autres voies. L’une d’entre elles consiste au mariage des partis. En effet, le ou la conjointe (légalement marié) d’un titulaire d’une carte verte peut prétendre à ce permis de travail et de séjour permanent.

C’est le résident de longue durée, établi qui fait la demande au nom du bénéficiaire.

Obtenir une carte verte par ce biais n’est pas aussi simple et le processus est soumis à conditions. Il existe de multiples exigences et étapes qui doivent être suivies avec soin. Si vous ne déposez pas votre dossier correctement, votre demande peut être retardée ou encore, rejetée.