Obtenir la carte verte par le biais du mariage

Épouser une personne ayant la nationalité américaine peut vous donner la possibilité d’obtenir la Green Card. Cependant, malgré le succès que connait cette manœuvre la procédure pour y arriver reste très stricte à cause des nombreux mariages arrangés enregistrés qui ont amené le service de l’immigration à ne plus se laisser berner facilement. L’obtention de la nationalité américaine par le mariage est toujours possible, mais le demandeur est invité à faire preuve de bonne foi. Alors si comme la majorité des ressortissants étrangers, vous avez l’intention d’utiliser votre mariage pour avoir la nationalité, il faudra apporter tous les justificatifs nécessaires au moment de votre demande.       

Les avantages liés à l’obtention de la carte verte par le mariage

Obtenir sa carte verte par l’intermédiaire du mariage est une manœuvre actuellement très répandue puisque c’est la plus facile une fois que vous êtes sincère et que vous vous y prenez bien. Obtenir la carte verte par le mariage offre plusieurs avantages que nous vous proposons de découvrir. 

Plus besoin de visa

Faire une demande de la Green Card qui se solde par son obtention entraine une exemption du visa, peu importe le type. Ainsi, vous n’aurez plus besoin du E-visa, du visa touristique, d’un visa long séjour, d’un visa de court, d’un visa de transit encore moins d’un visa de travail et d’un visa d’entrée. Il en est de même pour la carte de séjour.   

Il faudrait aussi préciser que la demande de la carte verte est faite par le conjoint qui a déjà la nationalité américaine. Il se chargera de remplir le formulaire, mais également d’authentifier la situation du bénéficiaire.    

Obtention de la carte verte en priorité

S’il est demandé aux demandeurs dans d’autres circonstances d’attendre au moins un an et parfois plus pour avoir la Green Card (ce qui n’est d’ailleurs pas le cas du visa de tourisme) puisque les postulants sont très nombreux, pour les cas de mariage, votre demande sera traitée en priorité.

Il en est ainsi parce que l’attribution de la carte verte par le biais du mariage n’est pas incluse dans le quota annuel. En plus, vous ne serez plus préoccupé par les problèmes de validité de visa encore moins de frais de visa ou de durée de validité. 

Plus de longe attente

Malgré le fait que le service de l’immigration soit devenu très vigilant à l’égard des personnes qui se marient juste pour vivre aux USA, il a jugé bon de réduire la durée d’attente de cette procédure. Autrefois, cette durée était de 5 ans, beaucoup plus que la durée d’obtention du visa étudiant ou du visa pour entrer, cette durée est de 18 mois voir deux ans au maximum. Vous n’aurez également plus besoin de subir la procédure d’attribution de visa imposé par l’ambassade ou les agents consulaires.   

Les inconvénients liés à l’obtention du visa par le mariage  

Si la procédure reste très efficace et facile, obtenir sa carte verte par le mariage ne vous offre pas que des avantages. Lorsque l’USCIS découvrira que vous avez fait un mariage blanc afin d’avoir votre carte verte (il s’agit là d’une pratique très fréquente aux USA et même en France), vous pourrez avoir de sérieux problèmes. Le mieux serait de faire attention et d’opter pour un vrai mariage.    

Pour que la relation puisse paraitre vraie, il est exigé que le conjoint américain soit par le passé un résident de la France pour une durée de séjour de 6 mois au moins. Autrement dit, pour obtenir votre Green Card par le mariage, il faudra se préparer pendant un an au moins.

Sans cela vous serez dans l’obligation de remplir un formulaire de demande de visa pour entrer et séjourner sur le sol américain. Peu importe si vous avez un court séjour ou pas.

Avec le nombre très grandissant de mariages blancs, la Green Card qui avait un caractère définitif est devenue provisoire. Sa durée de validité est actuellement de deux ans. Ce qui permet de s’assurer de la solidité du mariage ainsi que de la véracité de l’union. Au terme des deux ans, il vous sera délivré une carte verte d’une durée de dix ans.

Dans le cas contraire et sans raison valable pour expliquer votre séparation, le sésame vous sera retiré et il faudra espérer qu’une demande de visa de court séjour par exemple soit acceptée. L’exemption de visa tombe par la même occasion. Vous ferez face à la procédure pour obtenir un visa en fonction des différents visas existants.