Souscrire à une assurance santé aux USA

Les soins liés à la santé sont particulièrement onéreux aux USA comparativement à de nombreux pays dans le monde. Les frais de santé constituant plus 15 % du budget mensuel d’une famille. C’est l’une des premières causes d’endettement dans de nombreux états. Pour alléger cette charge, de nombreuses familles souscrivent à l’« assurance santé ».

C’est la raison pour laquelle il est recommandé aux voyageurs étrangers en visite sur le sol américain pour un court séjour de souscrire à une assurance santé ou une complémentaire santé qui pourrait s’y révéler très utile.

Etat des lieux de l’assurance maladie aux USA

Il est important de comprendre que le système de santé aux USA est très différent de celui de l’union Européenne et de la France en particulier. Pour faire court, il existe une Sécurité sociale qui prend en charge la distribution des pensions de retraites, mais aucun volet n’est destiné à la subvention ou prise en charge ou le remboursement des frais médicaux.

C’est dans cette optique que les alternatives apparaissent comme une véritable bouée aux citoyens américains comme aux ressortissants étrangers.

Les alternatives à un système de santé coûteux

L’accès aux soins de santé est assuré par une combinaison d’assurance maladie privée et de couverture de santé publique.

Les programmes financés par le gouvernement

Il est clair que le gouvernement américain octroie une aide financière en matière de prise en charge santé mais les termes sont portés à condition et destinés à une certaine catégorie de la population. Le programme Medicare par exemple se concentre principalement sur l’aide aux personnes âgées (ayant plus de 65 ans) en couvrant environ la moitié des dépenses de santé.

Une assurance privée ou un proche se charge des frais restant ou ticket modérateur. Le second programme subventionné par l’Etat qui fonctionne vraiment est appelé Medicaid. Il consiste à compenser les frais des soins médicaux d’un certain groupe de personnes ayant des revenus et des ressources limités (femmes enceintes, personnes âgées et handicapées).

Les assureurs privés

La plupart des Américains et des immigrants qui résident ou travaillent aux États-Unis souscrivent à un régime d’assurance maladie privé par l’intermédiaire de leur employeur. Fonctionnant comme des mutuelles santé incluant une cotisation, les avantages et la couverture offerts par l’assurance de leur employeur peuvent être élargis. Cela, en fonction des besoins du bénéficiaire afin d’augmenter le niveau de prise en charge (soins dentaires, etc.).

Il est conseillé aux voyageurs étrangers de souscrire à une assurance santé conforme aux normes locales de la ville où s’effectue le séjour aux Etats-Unis ou un plan d’assurance santé international.

L’ACA

Encore appelé Obamacare, il s’agit d’un système de protection sociale promulgué par l’ancien président Barack Obama afin de fournir une couverture médicale à de nombreux citoyens Américains non assurés surtout ceux souffrant d’affections préexistantes.

Son principal objectif est de limiter les coûts liés aux soins de santé très coûteux en facilitant l’accès aux prises en charge préventives raisonnables plutôt que d’attendre que des services d’urgence coûteux soient fournis. C’est un service qui vise aussi à aider les individus à faible revenu en élargissant l’éligibilité à Medicaid.

Bien que le Congrès ait apporté des changements majeurs à Obamacare, ce système de prise en charge est resté fermement fonctionnel. Mais le président Trump cherche à l’abroger totalement. En 2019, 14 États ont choisi de ne pas étendre Medicaid, limitant ainsi l’accessibilité pour leurs résidents.

Que faire en tant que voyageur ?

Si vous souhaitez être couvert pour vos dépenses de santé, surtout dans le cadre d’une entrée sur le territoire pour travailler ou afin d’y suivre une formation, vous pourriez faire une demande de contrat d’assurance parrainé par votre employeur si possible. Souscrire à une assurance santé aux USA est une démarche facultative en soi contrairement au régime obligatoire qui est en place en France.

Mais vous devez être prévenant en cas de survenue de maladies dans un pays étranger où vous serez obligé de vous acquitter de la totalité des frais de vos soins s’il y a hospitalisation.