Les pays concernés pour l’ESTA USA

L’ESTA accordée dans le cadre du programme d’exemption de visa offre de nombreux avantages aux voyageurs étrangers qui souhaitent se rendre aux États-Unis pour un séjour de moins de 90 jours. Toutefois, cette autorisation de voyage électronique n’est délivrée qu’aux citoyens de pays signataires du dit programme d’exemption Waiwer.

Pour savoir si vous pouvez bénéficier de cette autorisation totalement automatisée, vous trouverez ci-dessous les pays éligibles pour l’exemption de visa.

Un e-visa pour un accès plus facilité, mais sûr

Instauré pour la première fois en 2008, le système d’AVE américaine devenu obligatoire pour les pays autorisés depuis 2009 est publié à destination de ressortissants étrangers résidents permanents. Il est possible qu’à l’avenir, la liste des pays s’élargisse ou change.

C’est la raison pour laquelle, il est important de vérifier que votre autorisation de voyage électronique est en cours de validité avant d’entreprendre une entrée sur le territoire américain. Ce titre de séjour temporaire gagne en popularité en raison de la simplicité que revêtent les formalités entourant le processus de demande et d’obtention.

Vous pourrez donc facilement obtenir un e-visa de ce type si vous comptez entrer sur le territoire en tant que touriste ou pour affaires. Cette autorisation de court séjour vous permettra de voyager vers les USA sur 2 ans suivant de courtes périodes de séjour de 90 jours maximum.

Pour devenir titulaire rapidement de ce précieux sésame, vous devrez avoir sur vous avant de remplir un formulaire ESTA, un passeport biométrique en cours de validité ainsi que d’autres documents justificatifs nécessaires. Il est aussi important d’emprunter une compagnie aérienne ou maritime affiliée.

Les pays dont les ressortissants sont exemptés de présentation de visa

En tant que citoyen français, sachez qu’il est possible jusqu’à nouvel ordre de postuler à une AVE américaine afin de vous rendre aux États-Unis. À présent, 39 pays sont membres du programme Waiwer dont la France. Si vous n’êtes pas résident d’un de ces pays, il faudra faire une demande d’un visa adapté à votre situation d’entrée sur le sol américain dans un consulat ou une ambassade.

C’est un prérequis même en cas de transit par les USA. Vous devez donc être citoyen ou ressortissant des pays suivants pour pouvoir vous rendre aux États-Unis dans le cadre du programme d’exemption de visa Waiwer :

  • Autriche,
  • Australie,
  • Andorre,
  • Belgique,
  • Brunei,
  • Chili,
  • République tchèque,
  • Danemark,
  • Estonie,
  • Finlande,
  • France,
  • Allemagne,
  • Grèce,
  • Hongrie,
  • Islande,
  • Irlande,
  • Italie,
  • Japon,
  • Luxembourg,
  • Liechtenstein,
  • Lituanie,
  • Lettonie,
  • Malte,
  • Monaco,
  • Pays-Bas,
  • Nouvelle-Zélande,
  • Norvège,
  • Pologne,
  • Portugal,
  • Saint-Marin,
  • Singapour,
  • Slovaquie,
  • Slovénie,
  • Corée du Sud,
  • Royaume-Uni,
  • Suède,
  • Suisse,
  • Taïwan,
  • Et l’Espagne.

La demande

Pour voyager avec une ESTA, vous devez en faire la demande en commençant par remplir le formulaire en ligne adapté. Ce système d’entrée automatisé exploité par le service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis à des fins touristiques ou d’affaires requière la saisie de vos données personnelles comme inscrites sur votre passeport ou carte nationale d’identité.

Si tous les documents demandés pour votre candidature sont en règle, vous obtiendrez votre titre de séjour courte durée dans les minutes ou les heures qui suivront la soumission du formulaire et le paiement des frais de traitement.