Qui peut faire une demande ESTA

Vous y êtes, les valises sont faites, le billet d’avion réservé, le passeport en cours de validité disponible, vous êtes prêt pour partir aux USA. Néanmoins, avez-vous un instant pensé à obtenir votre autorisation de voyage ? En réalité, l’ESTA est un formulaire que vous devez obligatoirement avoir si vous souhaitez vous rendre aux USA pour une durée inférieure à 90 jours. Pour se rendre aux États-Unis que cela soit dans le cadre d’un voyage ou pour y transiter, l’exemption de visa reste une formalité très facile à faire et qui est uniquement réservée aux ressortissants étrangers de certains pays. Les pays concernés sont au nombre de 37, dont la France.

Respectez rigoureusement les règles liées à l’ETA

Arrivée sur place, il ne vous sera possible de procéder à aucun changement au niveau de votre statut comme cela est souvent le cas avec un certain nombre de types de Visas. Ainsi, il vous est exigé de quitter le sol américain avant que votre ESTA n’arrive à expiration. Vous devez respecter rigoureusement les obligations liées à l’ESTA.

Qui pourra faire la demande d’un ESTA ?

Pour commencer, l’ESTA étant considéré comme une exemption de Visa, vous devez savoir que si vous disposez déjà d’un visa valable (il peut s’agir du Visa touristique, d’un E visa, d’un Visa schengen) vous n’aurez plus besoin de faire la demande d’un ESTA. Il est possible de vous rendre aux États-Unis avec un visa à condition que celui-ci corresponde au but du voyage.

Voici les conditions dans lesquelles vous devez faire la demande d’un ESTA :

  • Vous ne disposez pas de visa en cours de validité
  • Vous êtes ressortissant d’un des 37 pays qui ont participé au programme ESTA
  • Votre voyage est soit un voyage d’affaires ou soit un voyage touristique
  • Vous resterez sur le sol américain pendant 90 jours au plus ou vous allez transiter par les États-Unis.
  • Au moment de faire votre entrée sur le sol américain, votre passeport devra être valable
  • Vous disposez d’un passeport électronique, biométrique ou avec lecture optique et délivrée avant la date du 26 octobre 2005.

Si parmi ces conditions, il y en a qui ne s’applique pas à vous, alors vous ne pourrez pas bénéficier de l’exemption de Visa. Dans ce cas, il vous faudra faire la demande d’un Visa auprès de l’administration américaine.

Vous devez savoir qu’en matière d’attribution et de validité de Visa, les États-Unis restent très stricts et très sévères. Il est dans ce cas fortement recommandé de ne pas travailler une fois que vous arrivez aux USA sans disposer d’un Visa. Lorsque vous serez démasqué, il est fort possible que vous soyez frappés d’une interdiction définitive de territoire. L’idéal serait de ne pas prendre de tels risques.

Si par exemple vous désirez faire votre stage pendant votre séjour aux États-Unis, il est recommandé de faire la demande d’un Visa J1 malgré le fait qu’il existe des sociétés qui acceptent que les ressortissants étrangers travaillent avec l’ESTA chez eux.

Le coût du Visa est très élevé pour une société et certaines entreprises qui ne souhaitent pas prendre en charge ces frais accepteront que vous veniez travailler sans Visa tout en vous payant en retour au noir. Cela est vraiment très risqué et c’est pourquoi nous vous recommandons de refuser et leur demander de vous faire la demande d’un Visa J1.

Même si ce Visa leur coûtera une certaine somme d’argent, vous êtes certain d’être parti pour une période légale et plus ou moins longue de 24 mois sur le territoire américain. Ainsi vous serez couvert par l’assurance santé durant toute la période de votre stage.

L’exemption de Visa ne prendra en compte que les 37 pays qui ont eu à signer le Visa Walser Program. Si vous n’êtes pas un ressortissant de ses pays, il faudra obligatoirement faire la demande d’un Visa pour rendre possible votre séjour sur le territoire ainsi que votre sortie du territoire.

L’ESTA pour les mineurs est aussi obligatoire. Ils seront aussi amenés à remplir le formulaire, peu importe l’âge de ces derniers. Le service de l’immigration reste intransigeant sur la question. Pour aller aux USA, vos enfants devront disposer de leur autorisation de voyage valide. Dans le cas contraire, ils ne pourront entrer sur le territoire américain même avec leur passeport valide.

L’autorisation de voyage est indispensable. C’est le cas aussi si vous y allez pour le transit. L’ESTA USA pour le transit est également indispensable. Au cas où vous ne pourrez l’avoir, il est conseillé de demander un visa si vous souhaitez réellement entrer sur le territoire américain.