La durée de validité de l’ESTA

Vous avez prévu de vous rendre par voie aérienne aux États-Unis afin d’y effectuer un court séjour d’une durée de 90 jours maximum pour du tourisme ou affaires. Pour ce faire, il faudra disposer ou faire la demande d’une autorisation de voyage ESTA auprès des autorités américaines, si vous êtes ressortissant d’un pays éligible au programme d’exemption de visa utilisable pendant une période de validité donnée.

Validité de l’ESTA au moment de l’approbation

L’examen de votre demande d’un visa électronique peut prendre quelques heures à plusieurs jours en fonction généralement de l’état de votre dossier. Si vous avez soumis des informations correctes lorsque vient le moment de remplir votre formulaire ESTA, vous devrez obtenir votre permis de séjour rapidement pour entrer sur le sol américain. À partir de ce moment, le visa ESTA est valable pendant deux ans. Si vous vous demander que faire en cas de dépassement de la durée de validité de votre ESTA, vous pouvez visiter notre page dédiée à ce sujet.

Il est important de garder à l’esprit que votre titre de séjour ne peut être utilisé et n’est donc valable que si le passeport du demandeur est en cours de validité. Cela signifie qu’après avoir reçu votre ESTA, elle ne sera valide que jusqu’à la date d’expiration de votre passeport biométrique.

Si vous avez utilisé votre ESTA pour de multiples entrées et que vous souhaitez savoir si cette dernière est toujours valable, il est très important de vérifier avant votre prochain séjour aux États-Unis.

De nombreux voyageurs font la demande chaque année de cette autorisation de voyage électronique obligatoire même pour transiter vers un autre pays.

Les évènements qui conditionnent la validité de votre ESTA

Dans d’autres cas, votre autorisation peut être considérée comme non valide si l’une des informations utilisées (nom, adresse mail, numéro de passeport, etc.) auparavant vient à changer quant à votre statut de résident temporaire. Il faudra alors penser à effectuer une nouvelle demande d’e-visa pour entrer convenablement aux États-Unis.

Il faut néanmoins faire preuve de discernement quant à la durée du séjour et la durée de validité de l’ESTA. Comme mentionné plus haut, l’ESTA peut être utilisée pour 24 mois avec la possibilité de vous rendre sur le territoire américain plusieurs fois pour de courts séjours de 3 mois maximum. Il est très important de savoir qu’une ESTA valide n’est pas une garantie pour effectuer une entrée aux États-Unis.

Les agents des douanes au contrôle des frontières américaines sont les seuls à vous accorder l’accès au pays. Si votre objectif de voyage suscite des inquiétudes ou que votre historique des entrées est trop régulier, vous pourriez être suspecté de planifier un séjour permanent peut-être dans l’illégalité. À partir de ce moment, l’entrée vous sera refusée même si votre ESTA est valide.

Si vous avez le sentiment de vouloir effectuer un séjour de plus de 3 mois au pays de l’Oncle Sam, il est important de savoir que l’ESTA n’est plus appropriée. Il faudra donc postuler pour l’obtention d’un visa touristique ou d’affaires. S’il vous arrive de perdre la photocopie de votre permis d’entrée, sachez que vous pouvez toujours la recouvrir en suivant certaines formalités dans le cas d’un processus de récupération. Si vous avez perdu votre esta usa, pas de panique ce n’est pas grave car il est attaché electroniquement à votre numéro de passeport.

Dans le cas où votre ESTA a expiré, vous devrez demander une nouvelle en utilisant le formulaire de demande original. La nouvelle autorisation sera alors à nouveau valable pendant deux ans ou jusqu’au moment de l’expiration de votre passeport. Un document de voyage aux USA expiré vous placera dans l’illégalité et vous serez susceptible d’être arrêté par l’immigration américaine. Veillez donc à connaître les règles en vigueur !