Un ESTA européen bientôt en place ?

L’Union européenne a prévue de mettre en place un système d’autorisation de voyage électronique, dans la même optique que le Canada ou les États-Unis. Dénommé ETIAS pour ‟European Travel Information and Authorization System”, il s’agira d’un système de délivrance d’e-visa entièrement automatisé qui permettra de donner accès à l’espace Schengen aux ressortissants de pays qui font partie du programme d’exemption de visa pour l’Europe.

Un ESTA en Europe : faut-il y croire ?

Les pays qui ont évoqué l’idée d’un visa de court séjour pour entrer sur le territoire d’un État membre de l’Union européenne sont l’Allemagne et la France. Ledit système électronique dont la mise en place à commencer depuis 2016 est censé être fonctionnel pour 2021.

Cette volonté des pays européens d’établir une ETIAS fait suite aux attentats de Paris et de Bruxelles qui ont été perpétrés respectivement en 2015 et 2016 afin de mieux contrôler la libre circulation des étrangers dans lesdits pays tiers de l’espace Schengen.

 L’ETIAS permettra en effet à tout ressortissant étranger exempté de présentation d’un visa Schengen de subir un contrôle détaillé afin de déterminer s’il constitue ou non une menace avant d’avoir accès à n’importe quel pays de l’espace Schengen.

Similaire à l’eTA ou l’ESTA pour fouler le territoire américain, ce système d’autorisation de voyage électronique aidera à collecter des données sur les conditions d’entrée dans le cas de transit ou pour raisons touristiques de 90 jours maximum.

Les avantages de ce e-visa pour l’Europe

Il est indéniable que la raison principale de la mise en place de cette AVE soit la sécurité. Mais ce titre de séjour offre bien plus comme avantages. En plus de réduire le temps pour faire une demande, il permettra d’améliorer aussi les formalités qui entourent son obtention. Mieux que les autres systèmes de demande de visa électronique, l’ETIAS est destiné aux ressortissants de 62 pays.

La procédure de demande de l’ETIAS

Une fois que l’ETIAS deviendra obligatoire, il faudra en tant que demandeur remplir le formulaire de demande ETIAS en ligne en quelques minutes avec votre passeport en cours de validité (si possible, biométrique) à l’appui et d’autres documents justificatifs.

À la différence des autres systèmes américains d’obtention d’un visa électronique, le traitement d’une demande d’ETIAS se fait manuellement par les autorités compétentes avec un délai d’attente de 4 jours à 2 semaines maximum. En plus, les frais de traitement sont gratuits pour les mineurs et ne couteront que 7 € pour les adultes.

Les autres mesures de sécurité en Europe

La mise en place d’une ESTA européenne fait partie des nombreuses mesures de sécurité prévues par la Commission Européenne afin de mieux s’armer après les attentats qui ont eu lieu en Europe ces dernières années. Un renforcement de la coopération entre les pays en matière de lutte antiterroriste est au nombre de ces mesures.

Cette dernière prendra la forme d’un exercice de simulation de crise ayant lieu aux frontières d’états sélectionnés afin d’évaluer la capacité des forces armées de chaque pays à se déployer et à s’adapter, peu importe la situation aux frontières extérieures.

Une autre des mesures pour la lutte antiterroriste en attendant l’effectivité de l’ETIAS et proposé par l’Allemagne ainsi que la France consiste en l’obligation des services de téléphonie mobile de fournir l’accès aux données clients soupçonné de faire partie d’activités illicites ou ayant rapport à des groupes terroristes.